La Consolidation et « les Pratiques Françaises » avec FCCS

Contenu
Vignette_Article_FCCS_Klee_Performance

 

Après avoir présenté l’apport de FCCS dans l’offre Cloud Oracle unifiée, penchons-nous sur la consolidation avec FCCS.

 

L’environnement FCCS se veut efficace dans son approche de la consolidation statutaire en apportant de réelles fonctionnalités natives obligatoires à la consolidation. Toutefois, de nombreuses possibilités, qu’elles soient nouvelles ou empruntées à PBCS lui permettent d’offrir une modélisation spécifique à chaque contexte. Entre ces fonctionnalités natives et l’adaptabilité possible, nous avons pu développer notre approche de la consolidation avec FCCS.

 

Des fonctionnalités natives…

 

FCCS permet de cadrer l’intégralité du processus de consolidation dans une structure réconfortante :

  • Du social au contributif avec l’axe Consolidation
  • La gestion native des flux
  • La traçabilité de la donnée avec la dimension Data Source
  • Les axes d’analyses customisables
  • Un plan de compte détaillé et paramétrable

 

 

Un des derniers ajouts en date concerne le module de Journaux en contributif (et en cumulé !) pour boucler les consolidations : des ajustements peuvent désormais être passés après l’intégralité des traitements. Le « Partner Elimination », évolution attendue a également été réceptionnée, avec succès, en début d’année et permet donc d’obtenir une fonctionnalité essentielle pour une consolidation complète dans la « tradition française ».

 

En plus des rapports Financial Reporting et Narrative Reporting configurables, des rapports pré-paramétrés sont disponibles dans l’application permettant de générer directement et rapidement un rapport personnalisé pour chaque utilisateur. La configuration de l’utilisateur est également enregistrable pour faciliter la génération de ce rapport. Il est possible de générer ce reporting pour :

  • Des rapports de journaux
  • Des rapports intragroupes
  • Des rapports Task Manager pour suivre l’état d’avancement des tâches paramétrées pour chaque unité organisationnelle
  • Des rapports Supplemental Data lorsque le module est activé
  • Des rapports de consolidation

 

Tous ces rapports sont disponibles dans différents formats (csv, html, xls, pdf). Le besoin de rapports paramétrés lourds et identiques pour tous n’est plus qu’un lointain souvenir !  

 

            

  Des contrôles standards sont également présents dans l’outil. La saisie et le calcul de la participation sont contrôlés et nécessaires pour le lancement de calculs de consolidation. Un écran de contrôle des statuts d’entité permet également de suivre l’avancement du workflow de chaque entité et l’état du calcul en cours (Aucune donnée, Affecté ou calculé).

 

 

La performance via l’utilisation d’un cube Hybride BSO/ASO permettant de conserver la flexibilité et la capacité calculatoire d’un cube BSO tout en améliorant les capacités d’agrégation sans impacter la performance.

 

… À la modélisation spécifique

 

L’avantage d’appliquer un modèle Multidimensionnel Essbase à la consolidation est d’offrir une flexibilité nouvelle à la consolidation.

En plus d’apport les possibilités d’ajout de nouvelles règles de calcul, des règles Calculation Manager ont été intégrées à chaque étape de calcul de la consolidation et permettent d’adresser l’ensemble des spécificités, propres à chaque consolidation.

 

 

 

Des règles de consolidation simplifiée ont également été mise en place. Ces règles éditables graphiquement ne requièrent même aucune connaissance appuyée du scripting Essbase : pratique pour des consolideurs habitués à HFM !

 

 

 

 

 

 

Il suffit uniquement de sélectionner une source puis sélectionner les conditions de la cible, et la règle s’effectue sur le point de vue sélectionné.

 

Notre apport au modèle

 

Cette personnalisation nous a permis de mettre en place de nombreuses fonctionnalités intéressantes. De nombreux retraitements automatiques ont pu être mis en place :

  • Provisions réglementées
  • Amortissements dérogatoires
  • Créditbail
  • Ecarts d’évaluation
  • Engagements sociaux
  • Frais d’établissement
  • Ecarts de conversion
  • Impôts différés

 

Notre approche du TFT a également été modifiée par ce nouvel outil. Le calcul de ce dernier est complètement automatisé grâce à l’utilisation d’UDA et de formules dynamiques permettant, via la simplicité d’utilisation des UDA de directement calculer les flux de trésorerie.

 

Des documents liés ont également pu être créés grâce à l’utilisation des fonctionnalités de Menu et de Variable Utilisateur utilisant le contexte d’utilisation.