Release Septembre PBCS : Nouvelles fonctionnalités

Contenu
Visuel_article_Release_PBCS_Klee_Performance

 

Les pratiques du métier du contrôle de gestion et de la consolidation sont en évolution permanente et demande des solutions complètes qui intègrent en plus de la production des chiffres, une analyse détaillée de l’activité. Poussé par ces multiples évolutions, Oracle propose de manière continue de nouvelles fonctionnalités pour exister dans la concurrence féroce du marché de l’EPM.

 

La release de septembre 2020 se présente ainsi comme une étape importante pour enrichir l’expérience utilisateur sur la suite complète Planning Cloud & Financial Close.

Etant partenaire d’Oracle, et précurseur dans l’implémentation et la maintenance EPM auprès de nos clients, Klee Performance vous présente à travers cet article les principales caractéristiques de cette release :

Une nouvelle version du tableau de bord appelée dashboard 2.0 permettant aux concepteurs de créer et de gérer des tableaux de bord à l'aide de la technologie Oracle JET. 

A travers les dashboard 2.0 de nouveaux types de graphiques sont disponibles comme le graphique Géomap et le graphique le cascade.

Les graphiques « Géomap » permettent d’afficher des mesures sur chacune des zones géographiques sélectionnées. Le survol des bulles ou la surbrillance de couleur affiche une étiquette de données.

 

 

 

Les graphiques en cascade sont utilisés pour comprendre de quelle manière une valeur initiale est affectée par une série de valeurs intermédiaires positives ou négatives. Habituellement, les valeurs initiales et finales sont représentées par des colonnes entières, tandis que les valeurs intermédiaires sont affichées sous forme de colonnes flottantes qui commencent en fonction de la valeur de la colonne précédente.

 

Les colonnes peuvent être codées par couleurs afin de faire la distinction entre les valeurs positives et négatives.

 

 

             

 

 

Une seconde fonctionnalité également attendue dans cette release concerne les URL de connexion. Il est désormais possible pour l’utilisateur final d’accéder aux environnements EPM CLOUD via des URL personnalisées. Utilisez un lien comme raccourci par exemple « T.ly », « Bitly », « Rebrandly », « TinyUrl », « is.gd » …etc., ou une solution open source par exemple « YOURLS » pour configurer votre URL personnalisée. 

 

cid:image002.png@01D6B447.681124C0

 

 

D’autres fonctionnalités font également l’objet d’une analyse dans cette release :

  • Définition d'une vue personnalisée dans l'atelier d'intégration de données permettant de réorganiser et de trier l'ordre des colonnes, de masquer une colonne sélectionnée ou de renommer des colonnes en fonction des besoins. 

 

 

 

  • Amélioration de l’interface Smartview avec un jeu de polices plus léger, un nouveau champ de recherche pour localiser rapidement les dossiers, formulaires, cubes et d’autres éléments.

 

 

 

 

 

 

  • Une nouvelle version d’EPM automate incluant entre autres le paramètre facultatif « userNames » avec la commande exportAppAudit.

 

Syntaxe : epmautomate exportAppAudit EXPORT_FILE_NAME [userNames=USER_NAMES]

Toutes les fonctionnalités de cette release n’ont pas été évoquées dans cet article. Pour en savoir plus sur ces nouvelles avancées et bien d’autres, Nous vous invitons à consulter la documentation présente sur le site d’Oracle.

 

Pour aller plus loin sur des usages avec Oracle EPM Cloud, notre client Dalkia témoigne lors du webinar "Pilotage de la performance" le 10 Décembre, inscrivez-vous !

 

CTA_Webinar_Témoignage_Dalkia_KP

 

 

 

 

 

 

 

 

Tags
#oracle
#EPM
#Outil