Sortie de la nouvelle version Oracle EPM 11.2 : qu’apporte-t-elle sur le plan technique ?

Contenu
Sortie de la nouvelle version Oracle EPM 11.2 : qu’apporte-t-elle sur le plan technique ?

 

En tant que suite logicielle de consolidation et de planification financières, Oracle EPM est un outil central pour la direction Finance de l’entreprise et pour le pilotage de la performance.

L’information circule depuis plusieurs mois maintenant (nous écrivions déjà à ce sujet en septembre dernier) : l’ancienne version Oracle EPM 11.1.2.4 (lancée en 2015) ne sera bientôt plus supportée. En effet, l’éditeur stoppera le support de cette version en décembre 2021.

Et les conséquences de la fin du support sont nombreuses. Comment peuvent-elles impacter votre activité ? Nous allons vous fournir quelques explications.

 

Fin du support Oracle EPM 11.1.2.4 : quelles conséquences pour les entreprises et utilisateurs ?

Tout d’abord, lorsque vous rencontrez des difficultés ou des erreurs (bugs) lors de votre utilisation d’un outil, vous pouvez ouvrir un ticket auprès du support éditeur, qui pourra apporter une réponse et/ou un correctif. Si cet incident est connu de l’éditeur, ce dernier vous informe alors qu’il existe un correctif à appliquer pour résoudre le problème identifié.

Lorsque le support éditeur est terminé, vous n’avez plus d’assistance. Vous gardez accès à la base de connaissances de l’éditeur et des correctifs déjà sortis, mais dans le cas où l’incident ou le problème rencontré serait inconnu de l’éditeur, celui-ci ne pourra plus être corrigé. Dans ce cas précis, vous vous retrouvez avec une version de votre logiciel qui reste globalement fonctionnelle sauf sur les éléments défaillants qui seraient découverts après la fin du support.

Ensuite, un autre cas de figure (fréquent) peut se présenter. Il s’agit du poste de travail des utilisateurs qui évolue : une mise à jour du navigateur (Firefox, Chrome, IE, etc.), du système d’exploitation (pour la sécurité de votre poste informatique) ou des outils bureautiques (Excel, par exemple), peuvent provoquer une incompatibilité avec votre solution Oracle EPM.

 

Nouvelle version Oracle EPM 11.2 : devez-vous l’installer dès maintenant ?

Disponible depuis décembre 2019, vous devez être tenté d’acquérir la nouvelle version Oracle EPM 11.2 et de la faire installer le plus vite possible pour bénéficier de toutes les nouvelles fonctionnalités.

Avant de vous jeter sur cette nouvelle version, nous vous recommandons de la prudence. En effet, il est fréquent que celles-ci contiennent des bugs et que de nombreux patchs doivent être développés dans les semaines et mois qui suivent pour corriger ces erreurs.

C’est la raison principale pour laquelle chaque nouvelle version de vos outils doit être testée par des spécialistes avant d’être définitivement installée.

En tant que partenaire Gold Oracle et intégrateur de ses solutions de consolidation statutaire et de controlling (EPM, HFM (Hyperion Financial Management), Hyperion Planning, etc.), Klee Performance et ses équipes d’experts ont été parmi les premiers en France à pouvoir tester la version Oracle EPM 11.2.

Lorsqu’une nouvelle version apparaît sur le marché, nous disposons d’un protocole interne qui nous guide de l’installation, jusqu’à la recette fonctionnelle en passant par les tests techniques (migration de données, tests de performance, etc.).

Cette étape de tests est cruciale pour votre entreprise et ne doit pas être réalisée sans l’accompagnement d’un spécialiste.

 

Quelles sont les nouveautés de la version Oracle EPM 11.2 ?

Les principales nouveautés sont surtout techniques :

  • Oracle EPM 11.2 embarque la dernière suite logiciel Oracle Fusion Middleware 12c, permettant de ce fait de bénéficier de la dernière version Weblogic Server ainsi que d'Oracle HTTP Server, qui est maintenant administrable depuis Weblogic.
  • On notera plusieurs modifications au niveau du module Financial Reporting. Souvenez-vous, le stockage des reports, jusqu'à présent, se réalisait à la fois sous forme de repository fichier, mais aussi en base de données, contraignant à avoir un dossier partagé sur l'un des serveurs de la plateforme.

    Exit cette solution. Depuis la nouvelle version, l'ensemble des reports sont stockés exclusivement en base de données. Nous gagnons donc en souplesse et réduisons les contraintes de configuration.
  • D'autre part, les reports ne pourront plus s'appuyer sur une source de données Essbase directement. Les sources de données supportées restantes sont HFM et Planning.
  • Le module EPM Architect (utilisé pour Essbase, Planning, HFM ou encore Profitability and Cost Management) n'est plus présent en version 11.2. Il devra être migré vers Oracle Data Relationship
  • Les modules suivants disparaissent définitivement : Smart Push, Hyperion Strategic Finance, Oracle Crystal Ball, Oracle Enterprise Performance Management Mobile, Offline Planning, Oracle Hyperion Workforce Planning, Oracle Hyperion Capital Asset Planning, Oracle Project Financial Planning, Oracle Hyperion Public Sector, Planning and Budgeting, Financial Management Analytics, Quantitative Management and Reporting for Solvency, Disclosure Management, Oracle Hyperion Performance Scorecard.
  • Le module Essbase ne connait quant à lui pas d'évolution car il reste en version 11.1.2.4 dans la suite Oracle EPM 11.2.

 

Et pour terminer, nous ne pourrons plus parler de migration en tant que tel car la version 11.2 étant annoncée comme la dernière, toutes les prochaines fonctionnalités seront apportées sous forme de patch cumulatif.

 

Quelle est la matrice de compatibilité pour Oracle EPM 11.2 ?

L'une des évolutions majeures et très attendue de la version Oracle EPM 11.2 concerne la compatibilité avec les derniers systèmes d'exploitation et moteurs base de données.

En effet la version précédente accusait un certain retard et ne proposait pas la compatibilité avec des systèmes d'exploitation postérieur à Windows 2012R2 ou encore SQL Serveur 2012.

Les responsables IT souhaitant actualiser les systèmes d'exploitation et moteur base de données de leur plateforme Oracle EPM 11.1.2.4 ou inférieur pourront dorénavant le faire à travers la migration d'Oracle EPM 11.2.

En effet, le dernier système d'exploitation Microsoft Windows 2019 est maintenant supporté, ainsi que la base de données Microsoft SQL Server 2016. Quant à la version base de données Oracle, celle-ci reste identique à la version Oracle EPM 11.1.2.4, soit la version 12.2.x

La partie JDK passe de la version 1.6 à la version 1.8, permettant de supporter nativement les dernières contraintes de sécurités SSL/TLS.

Coté poste client, nous retrouvons les versions supportées historiques d'Internet Explorer 11 et de Firefox ESR. Et bien qu'ils ne soient pas encore officialisés dans la matrice, les navigateurs Chrome et Microsoft Edge fonctionnent également.

Nous vous proposons de retrouver plus d'informations sur la matrice de compatibilité ici.

 

Quel est le Support Policy pour Oracle EPM 11.2 ?

Le support Oracle, qui permet de bénéficier de correctif produit tel que les patchs sécurité et l'ajout de nouvelles fonctionnalités sera assuré jusqu'en décembre 2030 pour la version Oracle EPM 11.2.

Pour rappel, le retard de la sortie Oracle EPM 11.2 a entrainé la prolongation du support Premier de la version 11.1.2.4 jusqu'en Décembre 2021, ainsi que la suppression du support étendu (voir ici).

Vous pouvez retrouver l'ensemble des informations sur les cycles de vie des produits Oracle sur ce lien.

 

Comment procéder pour la migration vers Oracle EPM 11.2 ?

La montée de version vers Oracle EPM 11.2 dépendra de votre version source, mais aussi des modules que vous utilisez. Il faut retenir que quel que soit votre version actuelle, le passage vers la version 11.1.2.4 sera nécessaire pour suivre les bonnes pratiques éditeur de migration.

Ce passage est obligatoire afin de pouvoir réaliser les exports de vos données via l'utilitaire LCM, dans le but de les réimporter ensuite dans la version EPM 11.2.

L'ensemble des chemins de migration sont disponibles sur le site Oracle.

 

Quelle roadmap après la migration ?

A ce stade, peu d'informations sont disponibles sur les nouveautés à venir, mais tout laisse à penser qu'il s'agira en premier lieu d'élargir la matrice de compatibilité actuelle.

Nous savons dès à présent qu'une version Linux 7 & AIX 77.2 sortira dans les prochains mois, ainsi que le support des navigateurs Chrome et Edge.

 

Conclusion

Cette nouvelle version Oracle EPM 11.2 apporte plus d’avantages techniques que fonctionnels. Lors de nos tests, nous avons pu valider la nouvelle matrice de compatibilité et expérimenter un process de migration plus simple que sur les versions précédentes.

N’attendez pas le dernier moment (décembre 2021) pour migrer vers la nouvelle version 11.2. Plusieurs mois sont nécessaires (3 à 6 mois, voire plus si vous souhaitez en profiter pour faire une refonte de vos applications) pour installer, migrer et recetter votre solution.

Prenez contact avec nos experts dès maintenant, avec Oracle EPM 11.2, votre solution sera supportée pendant 10 ans, jusqu’en 2030.

 

Article écrit par Nicolas Coulin, expert technique sur les solutions EPM chez Klee Group.

 

Autres articles sur Oracle EPM 11.2 :